La mise en place du click to chat